Les Campagnes du Prophète : Seconde Edition Révisée

Al-Fathul Moubin : Volume 02

 

Auteur : Divers

Principes et Clarifications de Tawhid

Catégorie: Livres.

Série: Tawhid

Auteur: Mouslim Islam

Éditeur: Rayat Soud

Pages: 686

. Lire

Introduction

Louanges à Allah Qui a prescrit à Ses serviteurs la Salat et leur a ordonné de l’accomplir et attribuer le succès et la réussite à son accomplissement d’une manière parfaite. Il a fait d’elle un moyen de différencier entre la foi et la mécréance (koufr).
Que les bénédictions et les saluts soient sur Muhammad (sallallahou ‘aleyhi wa sallam) à qui Allah s’adressa en ces paroles : « Nous t’avons révélé le Rappel afin que tu expliques aux gens ce qui y est révélé. » (Sourate an-Nahl (l’Abeille) 16:44)

Le Messager d’Allah (sallallahou ‘aleyhi wa sallam) entreprit ce travail de la façon la plus parfaite. La Salat est une des actes d’adoration qu’il expliqua aux gens par ses paroles et ses gestes. Il rendit obligatoire pour nous de suivre ses principes en déclarant : « Faites la Salat exactement de la même façon que vous m’avez vu l’accomplir. » (Sahih al-Boukhari, Vol.1, p.345, ch. 8, Hadith 604)

Il annonça la bonne nouvelle à celui qui l’accomplit comme lui, qu’Allah se chargera de l’admettre au Paradis. Il (sallallahou ‘aleyhi wa sallam) a dit : « Allah a fait obligatoire cinq Salat. Celui qui l’accomplit avec une ablution parfaite, à l’heure prescrite, en faisant le Roukou’ et la Sajdah parfaitement et avec soumission totale, aura la garantie qu’Allah lui pardonnera. Dans le cas contraire, il n’aura aucune garantie qu’Allah lui pardonnera, et s’il veut II lui pardonne et s’il veut Il le punit. » (Abou Daoud, Vol.1, Hadith 425)
Que les bénédictions soient aussi sur ses Compagnons qui nous ont transmis la façon d’accomplir la Salat par leurs paroles et leurs gestes et qui l’ont pris comme modèle.

Sans aucun doute, la Salat dans l’Islam occupe une place très élevée qu’aucun autre acte d’adoration n’occupe. Elle est le pilier dont dépend la religion. La Salat est un acte d’adoration qui existait dans plusieurs religions malgré ses différentes formes. C’est un de moyens de faire des invocations.
Le mot Salat n’est pas un mot nouveau introduit par l’Islam. Les Arabes utilisaient ce mot pour signifier « invocation. » Le mot Salat est un dérivé du mot  « Silah » qui signifie Relation ou Lien.

Quant à l’Islam, il donna au mot Salat une signification spécifique. C’est la forme d’adoration connue que l’Envoyé d’Allah (sallallahou ‘aleyhi wa sallam) enseigna aux musulmans à travers ses paroles et ses gestes. La Salat peut être définie comme : l’acte d’adoration qui consiste en des mouvements et des invocations spécifiques, commençant par le Takbir et se terminant par le Taslim.

Allah prescrivit cinq Salat aux musulmans pour que ces derniers Le glorifient, récitent Ses Louanges et expriment leur reconnaissance pour Ses innombrables faveurs. Il l’a aussi prescrite pour qu’ils pensent à Lui et évitent de commettre le mal.
En raison de la grande importance de cet acte d’adoration, l’Islam considère celui qui y a renoncé comme avoir commis la mécréance (koufr). Les savants sont arrivés à une telle conclusion d’après le Verset suivant de la Sourate at-Tawbah et les Ahadith qui ont été rapportés à ce sujet. Allah l’Exalté dit :
« S’ils accomplissent la Salat, ils sont vos frères dans la religion. » (At-Tawbah (Le Repentir) 9:11)

A la lumière de ce Verset, les savants ont conclu que celui qui renonce à la Salat, commet un acte de mécréance et ne peut être considéré comme un musulman. Pour devenir le frère d’un vrai musulman, les trois conditions citées dans ce Verset doivent être remplies. Sans aucun doute l’abandon de la Salat mène vers la punition dans l’Au-delà. Voyons ce que le Qur’an dit à ce sujet :
« Qu’est-ce qui vous a fait entrer dans l’Enfer ? Ils diront : Nous n’étions pas parmi ceux qui accomplissaient la Salat. »(Al-Mouddassir (Le Revêtu) 74: 42)

Le Prophète Muhammad (sallallahou ‘aleyhi wa sallam) a dit : « L’Islam est bâti sur cinq piliers :
- L’Attestation qu’il n’y a de divinité qu’Allah et que Muhammad est l’Envoyé d’Allah,
- L’accomplissement de la Salat,
- Le paiement de la Zakat,
- Le jeûne du mois Ramadan et,
- Le Pèlerinage à la maison d’Allah (à Makkah) à celui qui trouve un sentier (les moyens) pour le faire. » (Sahih al-Boukhari, Vol.1, p.17, ch.2, Hadith 7. Sahih Mouslim, vol. I, p. 10, ch.6, Hadith 19).

Au sujet de l’abandon de la Salat, il (sallallahou ‘aleyhi wa sallam) a dit : « Entre l’homme et la mécréance, il y a l’abandon de la Salat » (Sahih Mouslim, Vol.1, p.48, ch. 36, Hadith 146. Abou Daoud, Vol.1, p.1311, ch.1691, Hadith 4661. At-Tirmidi, Vol.10, p.89, ch.9. Ibn Majah, Vol.1, p.342, chap.77, Hadith 1078. Ad-Darimi, Vol. I, p.280, ch.29)

Il (sallallahou ‘aleyhi wa sallam) a dit aussi : « L’acte qui nous différencie d’eux (les non musulmans) c’est la Salat. Celui qui y renonce commet un acte de mécréance (koufr). » (At-Tirmidi, Vol.10, p.89, ch.9. An-Nassa’i: Vol.1, p.231, ch.8. Ibn Majah, Vol.1, p.342, ch.77, Hadith 1079. Ahmad, Vol.5, p.346)

Il (sallallahou ‘aleyhi wa sallam) a également dit au sujet de la Salat : « Celui qui la fait régulièrement et de la façon prescrite, elle sera une lumière, une preuve (de sa foi) et un moyen de secours (contre le châtiment) le Jour de la Résurrection. Mais celui qui ne l’accomplit pas régulièrement de la façon prescrite, elle ne sera pour lui ni une lumière, ni une preuve, ni un moyen de secours le Jour de la Résurrection ; il sera ressuscité parmi Qaroun, Pharaon, Haman et Oubay Ibn Khalaf. » (Ahmad, Vol.2/169)

  • Saul Bellow

    JUNE 20, 2015

    Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet.

    Reply
  • Saul Bellow

    JUNE 20, 2015

    Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet.

    Reply

Ipsum euismod his at. Eu putent habemus voluptua sit, sit cu rationibus scripserit, modus voluptaria ex per. Aeque dicam consulatu eu his, probatus neglegentur disputationi sit et. Ei nec ludus epicuri petentium, vis appetere maluisset ad. Et hinc exerci utinam cum. Sonet saperet nominavi est at, vel eu sumo tritani. Cum ex minim legere.

Te eam iisque deseruisse, ipsum euismod his at. Eu putent habemus voluptua sit, sit cu rationibus scripserit, modus voluptaria ex per. Aeque dicam consulatu eu his, probatus neglegentur disputationi sit et. Ei nec ludus epicuri petentium, vis appetere maluisset ad. Et hinc exerci utinam cum. Sonet saperet nominavi est at, vel eu sumo tritani. Cum ex minim legere.

Sed an nominavi maiestatis, et duo corrumpit constituto, duo id rebum lucilius. Te eam iisque deseruisse, ipsum euismod his at. Eu putent habemus voluptua sit, sit cu rationibus scripserit, modus voluptaria ex per. Aeque dicam consulatu eu his, probatus neglegentur disputationi sit et. Ei nec ludus epicuri petentium, vis appetere maluisset ad. Et hinc exerci utinam cum. Sonet saperet nominavi est at, vel eu sumo tritani. Cum ex minim legere.

Ipsum euismod his at. Eu putent habemus voluptua sit, sit cu rationibus scripserit, modus voluptaria ex per. Aeque dicam consulatu eu his, probatus neglegentur disputationi sit et. Ei nec ludus epicuri petentium, vis appetere maluisset ad. Et hinc exerci utinam cum. Sonet saperet nominavi est at, vel eu sumo tritani. Cum ex minim legere.

 

Copyrights © 1999 - 2018 Alfutuhat.com. All rights reserved