Moukhtassar Tarikh Akhir Az-Zaman. Volume I

Moukhtassar Tarikh Akhir Az-Zaman. Volume I

PDF: € 7

Auteur : Abdel Hakim Boutrif

Quel rapport entre les évènements actuels et les signes de l’Heure ou bien les signes de l’Heure mentionnent-ils des évènements historiques ?

Comme vous le savez, les signes de l’Heure sont les signes qui indiquent l’arrivée de la fin des temps et annoncent la Résurrection imminente des gens pour être jugés et il existe deux types d’Heure :

1. L’Heure propre à chaque individu qui marque le terme de sa présence dans ce monde pour passer dans le monde du Barzakh (l’Isthme) jusqu’à l’arrivée de l’Heure où il sera redoté d’un corps physique et « repoussera (littéralement) sur une nouvelle planète vierge pour être jugé avec le reste de l’humanité. Ce n’est juste que quelques instants avant sa mort que l’individu voit alors ce nouveau monde, à vrai dire, au moment où il entre dans celui-ci, il est officiellement « mort » en ce monde. Certains peuvent voir ce monde un peu plus avant mais dès lors ils ne seront plus en mesure de parler sans quoi, ils auraient mis les gens en garde.

2. L’Heure Majeure qui marque la fin de la terre et de cet univers connu et la création d’un nouveau monde ou l’humanité sera ressuscitée pour subir le jugement de ses actions et récompensés en fonction de leurs actes passés.

Ces signes de l’Heure Majeure sont divisés en deux catégories :

1. Les Signes Mineurs qui ont la particularité de se produire sur une très large échelle de temps et dénombrés à plus de soixante et se sont tous pratiquement déjà produits.

2. Les Signes Majeurs qui se produiront en cascade les uns à la suite des autres sur une échelle de temps beaucoup plus restreinte. Parmi ces événements dix d’entre eux sont majeurs. Ces événements seront singulièrement extraordinaires et le plus spectaculaire d’entre eux sera la levée du soleil de l’ouest après trois jours successifs de pénombre mondiale. Lorsque les gens assisteront à cet évènement bouleversant et dramatique tous croiront mais leur croyance ne leur sera plus d’aucune utilité. Néanmoins et conformément au Hadith[1], l’évènement le plus terrifiant sera l’apparition du Dajjal et puisque cela concerne un futur pas vraiment très éloigné puisque plus de 1400 années se sont écoulées depuis l’émigration du Messager d’Allah (Saluts et Bénédictions d’Allah sur lui), nous allons voir quelques-uns d’entre eux, ceux qui nous concerne, avant de revenir sur les signes mineurs.

Catégorie: Livres.

Série: Histoire de l'Islam et des Musulmans.

Auteur: Abdel Hakim Boutrif

Éditeur: Rayat Soud/Amazon

Pages: 687

Acheter. Lien sur la page BLOG lire première édition

- Le Prophète (Saluts et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « L’Heure ne sonnera pas avant que les Byzantins (Roum) ne s’établissent à A’maq ou à Dabiq et qu’une armée, composée des meilleurs hommes de la terre en ce jour, ne se porte au-devant d’eux. Quand les armées se seront alignées les Byzantins leur diront : « Laissez-nous nous expliquer avec ceux d’entre nous qui ont renié leur religion ! » Les Musulmans répondront : « Par Allah, jamais nous ne vous laisserons passer pour affronter nos frères ! » Puis ils les combattront et un tiers d’entre eux sera mis en déroute (s’enfuiront du champ de bataille). Ce sont ceux auxquels Allah n’accordera jamais de repentir. Un second tiers sera tué ; ce seront les plus grands martyrs au regard d’Allah. Le troisième, qui jamais ne succombera à la sédition, emportera la victoire. Ils conquerront Constantinople et pendant qu’ils se répartiront le butin le diable lancera cet appel : « Le Dajjal vient de vous remplacer auprès de vos familles ! » Or, cela sera faux : c’est quand ils seront arrivés à Damas que le Dajjal apparaîtra. Tandis qu’ils s’apprêteront au combat et qu’ils égaliseront les rangs, l’appel à la prière sera lancé. ‘Issa (Jésus) fils de Marie descendra alors du ciel et dirigera la prière. Lorsque l’ennemi d’Allah l’apercevra, il se mettra à fondre comme du sel dans de l’eau ; et si Allah l’avait laissé, il aurait fondu jusqu’à anéantissement. Mais Allah le tuera par la main du Messie qui leur fera voir son sang à la pointe de sa lance. » (Mouslim).

S - Le Prophète (Saluts et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « L’Heure ne se produira pas, tant que les héritages seront répartis et que le butin sera encore un motif de joie. » Puis il ajouta : « Un ennemi (Byzantins/Roum/Bani Asfar) se liguera contre les gens de Sham et les Musulmans à leur tour se ligueront contre cet ennemi. Les Musulmans feront alors le serment d’envoyer une troupe, qui devra vaincre ou mourir. La nuit les surprendra alors qu’ils s’entretueront qu’aucun des deux groupes n’ait le dessus, et les Musulmans périront jusqu’au dernier. Il en sera également ainsi le second et le troisième jour ; mais le quatrième, les Musulmans survivants fondront sur leurs ennemis et Allah leur accordera la victoire. Ils se livreront alors à un massacre tel qu’on n’en aura jamais vu de semblable, au point que pas un oiseau ne passera au-dessus d’eux sans tomber mort. Les membres d’une même famille se compteront, et sur cent hommes, un seul aura survécu : de quel butin se réjouirait-il ? Et quel héritage partagerait-il ? Pendant qu’il en sera ainsi, ils s’entendront annoncer un malheur plus grand encore : Le Dajjal les aura supplantés auprès de leurs enfants ! Ils abandonneront alors ce qu’ils auront entre les mains pour se précipiter, et enverront dix hommes en éclaireurs. » L’Envoyé d’Allah (Saluts et bénédictions d’Allah sur lui) ajouta : « Je connais leurs noms, le nom de leurs pères, ainsi que la couleur de leurs chevaux ; en ce jour, ce seront les meilleurs cavaliers (ou parmi les meilleurs cavaliers) à la surface de la terre. » (Mouslim)

- ‘Awf Ibn Malik (qu’Allah soit satisfait de lui) a rapporté : « Le jour de la bataille de Tabouk, j’allai trouver le Prophète (Saluts et bénédictions d’Allah sur lui) qui se trouvait dans une tente en peaux qui me dit : « Avant l’échéance de l’Heure, il te faudra attendre ces six événements : ma mort, puis la prise de Jérusalem ; puis une épidémie qui s’abattra sur vous, semblable à l’épizootie qui frappe les moutons ; puis la profusion des richesses, au point que l’homme qui aura reçu cent dinars demeurera insatisfait ; puis une sédition qui pénétrera chez tous les Arabes sans exception ; puis un pacte qui vous liera aux « fils des jaunes » (Bani al-Asfar) qui vous trahiront et viendront vous affronter avec une armée de quatre-vingts étendards, chaque étendard ralliant douze mille hommes. » (Boukhari)

Commentaire de Qourtoubi à propos des Bani al-Asfar « Al-Qourtoubi, se référant à un Hadith de Houdayfah, prévoit que les Bani al-Asfar, qu’il assimile aux Byzantins, concluront avec les Musulmans un pacte de sept années sous la pression des armées du Mahdî. Ils s’acquitteront alors de la Jizyah (impôt de guerre). Les Byzantins ne jouiront alors plus de la moindre considération : les Musulmans briseront la croix, leurs enfants et leurs femmes seront emprisonnés. C’est alors qu’un chrétien, désireux de restaurer la chrétienté brandira une croix en demandant le soutien de sa communauté. A son appel les Byzantins rompront traîtreusement la trêve et se dirigeront sur Antioche et il n’est pas un chrétien en Syrie, dans al-Jazirah ou à Antioche qui ne participera pas à la révolte. Le Mahdi fera alors envoyer des émissaires en Syrie, au Hijaz, au Yémen, à Koufa et à Basra pour demander l’appui des Musulmans. Mais l’Orient lui répondra qu’un ennemi venu du Khourassan sur les bords de l’Euphrate les empêche de le rejoindre. Seuls des habitants de Koufa et de Basra viendront se joindre à lui, et le Mahdi accompagné des musulmans se portera à leur rencontre. Lorsqu’ils se seront rejoints, ils marcheront ensemble sur Damas dans laquelle les Byzantins se seront établis, après avoir tué les hommes, violés les femmes, et détruit les bâtiments et la végétation. Les Musulmans, conduits par le Mahdi, les attaqueront et Allah leur accordera la victoire, non sans que quatre tribus arabes, Soulaym, Ghassan, Tay’ et Nahd aient apostasié en se joignant aux Byzantins. En ce jour, ces Musulmans seront les meilleures créatures de la terre ; il n’y aura parmi eux ni hésitant, ni hypocrite, ni rebelle, ni quelqu’un rongé par le doute. Ils envahiront ensuite les pays occupés par les Byzantins et conquerront les cités sur de simples Takbir. Le Mahdi régnera pendant quarante années : dix au Maghreb, douze à Koufa, douze autres à Médine et enfin les six dernières à la Mecque. Il sera frappé d’une mort soudaine. » Fin de commentaire

Extraordinaire ! Relisez bien ces trois derniers Ahadith …. Nous allons revenir sur le sujet de manière détaillée. Pensez au regard de l’actualité quotidienne, Soubhanallah que de similitudes !

Voici encore une preuve accablante de la véracité du Message Islamique, nous voyons ces évènements sous nos yeux. Cette Immense Bataille ou Grand Carnage appelé al-Malhamah al-Koubrah aura lieu à al-A’maq ou Marj Dabiq comme nous l’avons mentionné précédemment. Cette Finale Bataille est ce que les Chrétiens appellent sous le nom d’ « Armageddon » qui aura lieu d’après eux à Megiddo et nous allons voir qui avait raison et ce sera l’Ultime preuve. Quant à moi je n’ai aucun doute qu’elle aura lieu en Syrie car tous les éléments se mettent en place.

Commentaire d’Ibn Kathir « Ibn Kathir voit plutôt, contrairement au Sheikh Nassif, les étendards du Mahdi, Muhammad fils de ‘Abd Allah, le descendant d’al-Hassan, auquel Allah accordera la guidance en une nuit, alors qu’il ignorait tout de sa fonction. Il recevra l’allégeance et le soutien des gens d’Orient, dotera ses armées d’étendards noirs en souvenir du Prophète (Saluts et bénédictions d’Allah sur lui), qui, lors de la prise de la Mecque, arborait un étendard noir et s’était couvert la tête d’un turban noir. C’est donc en Orient qu’il apparaîtra, et c’est à la Mecque, ainsi que l’atteste de nombreux Hadiths, que les musulmans viendront lui faire acte d’allégeance. » Fin de commentaire

- ‘Awf a rapporté de son père et de son grand-père ces paroles de l’Envoyé d’Allah (Saluts et bénédictions d’Allah sur lui) : « L’Heure n’aura pas lieu sans que les garnisons les plus reculées des musulmans ne soient à Boula’. » Puis il appela : « Ya ‘Ali, ô ‘Ali, ô ‘Ali, ô mon fils, vous combattrez les « fils des jaunes » (banou al-asfar - les Byzantins) et ceux qui viendront après vous les combattront jusqu’à ce que l’élite de l’Islam, les gens du Hijaz, ceux qui ne craignent pas d’être blâmés pour la cause d’Allah aillent à leur rencontre. Ils conquerront Constantinople en proclamant la louange et la Gloire d’Allah (en disant Gloire à Dieu et Louange à Dieu (Soubhanallah wa Allahou Akbar)) puis s’empareront d’un butin extraordinaire qu’ils répartiront à l’aide de leurs boucliers. Surviendra un héraut qui lancera : Le Dajjal est apparu chez vous ! Mais ce sera un mensonge. Celui qui prendra du butin aura du remords et celui qui le laissera aura des regrets. (À cause de l’hésitation provoquée par cette annonce mensongère). » (Ibn Maja)

Ce Hadith mentionne deux événements pratiquement simultanés un combat et l’apparition du Dajjal qui paraitra peu après. Est-ce que le combat des Banou Asfar est à considérer comme un des signes majeurs ? Ce Hadith est d’une très grande importance au regard des évènements actuels puis la seconde chose est l’utilisation des boucliers qui ne sont plus utilisé sur les champs de batailles…Pourquoi donc les Musulmans utiliseraient-ils des boucliers ? Nous allons le voir par la suite.

  • Saul Bellow

    JUNE 20, 2015

    Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet.

    Reply
  • Saul Bellow

    JUNE 20, 2015

    Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet.

    Reply

Ipsum euismod his at. Eu putent habemus voluptua sit, sit cu rationibus scripserit, modus voluptaria ex per. Aeque dicam consulatu eu his, probatus neglegentur disputationi sit et. Ei nec ludus epicuri petentium, vis appetere maluisset ad. Et hinc exerci utinam cum. Sonet saperet nominavi est at, vel eu sumo tritani. Cum ex minim legere.

Te eam iisque deseruisse, ipsum euismod his at. Eu putent habemus voluptua sit, sit cu rationibus scripserit, modus voluptaria ex per. Aeque dicam consulatu eu his, probatus neglegentur disputationi sit et. Ei nec ludus epicuri petentium, vis appetere maluisset ad. Et hinc exerci utinam cum. Sonet saperet nominavi est at, vel eu sumo tritani. Cum ex minim legere.

Sed an nominavi maiestatis, et duo corrumpit constituto, duo id rebum lucilius. Te eam iisque deseruisse, ipsum euismod his at. Eu putent habemus voluptua sit, sit cu rationibus scripserit, modus voluptaria ex per. Aeque dicam consulatu eu his, probatus neglegentur disputationi sit et. Ei nec ludus epicuri petentium, vis appetere maluisset ad. Et hinc exerci utinam cum. Sonet saperet nominavi est at, vel eu sumo tritani. Cum ex minim legere.

Ipsum euismod his at. Eu putent habemus voluptua sit, sit cu rationibus scripserit, modus voluptaria ex per. Aeque dicam consulatu eu his, probatus neglegentur disputationi sit et. Ei nec ludus epicuri petentium, vis appetere maluisset ad. Et hinc exerci utinam cum. Sonet saperet nominavi est at, vel eu sumo tritani. Cum ex minim legere.

 

Copyrights © 1999 - 2018 Alfutuhat.com. All rights reserved